TRUCS

ET/OU

Soyez subtil

Ne pavanez pas vos gros bijoux, votre caméra ou votre appareil photo. Il y a beaucoup de pays où vous serez plus riche que la plupart des locaux, n’attisez pas la convoitise.

Apprenez à toujours regarder derrière vous

Développez ce réflexe qui vous évitera la perte d’un objet ou l’oubli de votre caméra.

Voleurs à la tire (pickpockets).

Ils n’ont souvent pas l’allure que l’on pense, imaginez les pires clichés de « touristes ». On se fait généralement bousculer ou accrocher dans une foule, et l’impact ne nous fait pas sentir le portefeuille qui sort de notre poche. Si vous allez dans un endroit qui est réputé pour ses pickpockets, prévoyez peut-être une chaîne pour votre portefeuille et un deuxième endroit pour garder vos grosses coupures et vos cartes bancaires.

Tenir un carnet de voyage peut faire de très beaux souvenirs

Se relire plusieurs années après le voyage est toujours un délice. Un très bon exercice à donner aux enfants. Résumez la journée, n’hésitez pas à mettre des détails qui vous replongeront dans votre voyage à la relecture. Essayez d’écrire toujours à la même heure pour ne pas perdre votre assiduité.

Posez des questions

On peut parfois être gêné de demander des indications ou des explications aux habitants locaux, mais en voyage, cela peut vous faire économiser du temps et vous éviter des ennuis. Pensez à mettre votre orgueil ou votre gêne de côté.

Comptez sur les taxis certifiés

dans les pays où vous en sentez le besoin ou si vous circulez tard dans la nuit, même s’ils semblent plus chers. Vous arriverez sain et sauf à destination.

Ne voyagez pas à la japonaise

Ne surchargez pas vos vacances, vous regretterez peut-être la surorganisation. On ne prend pas des vacances pour seulement se prendre en photos devant des lieux historiques. Voyager, c’est aussi s’imprégner de l’endroit en prenant son temps pour apprécier chaque chose.

Le site appartient à celui qui se lève tôt

Si jamais vous visitez un site très convoité par les touristes, faites-le le plus tôt possible avant que les autobus ne s’entassent dans le stationnement. C’est aussi l’un des meilleurs moments pour prendre des photos, l’éclairage étant particulier au lever du soleil.

Les dons aux enfants

Certains pays pauvres comportent leur lot d’enfants mendiants, parfois opérant en bande, et qui sont souvent dirigés par un adulte que vous ne voyez pas. Si jamais vous sentez le besoin de les aider, optez pour de la nourriture plutôt que de l’argent, qui se rendra directement à leur maître.

Air conditionné

Utilisez la climatisation pour vaincre l’humidité.

Départ tardif de l’hôtel

Le départ de l’hôtel (check-out) se fait généralement à 11 heures le matin. Si jamais votre vol est en soirée et que vous n’avez rien à faire, demandez quel serait le prix pour un départ tardif, normalement moins cher qu’une nuit entière.

Gardez vos valises fermées

Essayez le plus possible de garder vos valises en hauteur ainsi que fermées pour éviter tout petit visiteur susceptible d’être ramené à la maison.

Précisez l'heure d’arrivée

Si jamais vous prévoyez arriver à une heure prématurée ou tardive, n’hésitez pas à le préciser à l’hôtelier avant votre arrivée. Ceci pourrait vous éviter des désagréments à l’arrivée.

Demandez à l'hôtelier

N’hésitez pas à envoyer une lettre directement à l’hôtel pour vos demandes et besoins spéciaux. Ces demandes ne sont jamais garanties, mais elles vous feront passer devant ceux qui n’en font pas.

Retrouvez votre hôtel

Prenez toujours une carte de visite de votre hôtel. Si jamais vous êtes perdu, peu importe la langue, un chauffeur de taxi saura vous y ramener.

Éliminez l’odeur d’humidité

Amenez une petite chandelle parfumée pour enlever l’odeur d’humidité dans votre chambre.

Epipen

Ce traitement est indispensable en cas de réaction allergique (par exemple, morsures, piqûres d'insectes et aliments).

Générique

Si vous prenez des médicaments sur une base habituelle, il pourrait être important de savoir s’il existe des produits génériques similaires au cas où vous seriez mal pris.

Connaissez-vous l’assurance annuelle?

Si vous voyagez plus de 2 fois par année, envisagez une assurance médicale annuelle. Cette assurance recommence chaque fois que vous partez sur une période de 372 jours. Elle se vend pour 9,16 ou 30 jours.

Prévention

Avant de partir, donnez un petit coup de fouet à votre système immunitaire: reposez-vous, bougez et essayez de consommer plus de vitamines qu’à l’habitude. Adoptez un rythme de vie sain avant de partir pour donner les meilleures chances à votre corps durant l’aventure.

Gueule de bois (hangover)

Vous hydrater et deux Advil avant le coucher. Vitamine C!

After Bite

En format crayon, cet applicateur aide à réduire de beaucoup les démangeaisons causées par les piqûres d’insectes.

Baume du tigre (tiger balm)

Vendue dans un format pratique, cette petite pommade peut devenir votre meilleure amie si vos muscles vous élancent.

Vos seringues

Ce conseil est valable pour ceux qui vont dans des zones reculées et à risque. Si jamais vous êtes hospitalisé dans des conditions de tiers-monde, vous serez content d’avoir vos propres aiguilles stérilisées.

Serviettes pour bébés (baby wipes)

Utilisez un modèle non parfumé de préférence

Prévoyez le décalage horaire

Pour minimiser l’effet du décalage horaire, vous pouvez commencer à ajuster votre horaire avant même de partir en vous couchant plus tôt ou plus tard et adapter progressivement votre horaire de sommeil.

Apportez des condoms.

...

Pebto-Bismol/Immodium

Ne partez pas sans ces médicaments. Selon les sondages, 30 % des voyageurs seraient incommodés par des maux d’estomac durant leur voyage.

Tablette de purification d’eau

Une solution de rechange aux bouteilles d’eau. André, valider cet ajout.

Soyez compact

Utilisez des étuis à verres de contact pour emmagasiner vos crèmes et onguents, ceci diminuera de beaucoup l’espace requis par ceux-ci.

Prévision des vaccins

Certains vaccins peuvent vous mettre sur le carreau pendant 48 heures ou avoir des effets secondaires créant de l’inconfort. Soyez prévoyant et ne vous faites pas vacciner la veille du départ, vous pourriez le regretter.

Quand l’assurance ne couvre pas

Vos assurances ne vous couvrent pas si vous êtes en état d’ébriété avancé ou si vous faites du sport extrême, le saviez-vous? Il existe une cinquantaine de clauses comme celle-ci; il est important de les survoler dans votre contrat d’assurance.

Pensez à vos yeux

Faites une photocopie de votre prescription de lunettes ou numérisez-la. Si jamais vous brisez les vôtres ou les égarez, vous serez en mesure de vous les faire remplacer.

Prescription + quantité

Si vous avez des médicaments à garder avec vous en tout temps, gardez-les dans l’emballage original et prenez l’ordonnance avec vous. Apportez-en un peu plus que ce dont vous avez besoin. Ainsi, en cas d’imprévu, vous ne serez pas pris au dépourvu.

La potion magique: l’hydrolithe

Vendue en petit sachet ou en pilule, cette poudre contient du sel et du sucre et transforme votre eau en boisson énergétique équivalant au Gatorade. Elle améliore ainsi la rétention d’eau de votre corps. Il en existe avec des saveurs pour les enfants. Un indispensable dans sa pharmacie en cas de diarrhée, d’insolation ou tout simplement de déshydratation.

Ayez votre assurance à portée de la main

Conservez vos détails d’assurance médicale dans votre portefeuille en tout temps.

Hydratez-vous

Buvez de l’eau en avion et évitez l’alcool, le thé et le café. Il est important de vous hydrater surtout sur les longs courriers.

La routine brise les oublis

Si vous prenez des médicaments, essayez de créer une habitude, soit en les avalant avec le même repas soit en faisant sonner une alarme pour vous le rappeler.

Diviseurs (splitter) d’écouteurs

Pour dédoubler la sortie casque de vos écouteurs.

Bloc-piles (power pack)

Si vous avez besoin d'une alimentation efficace et durable pour vos appareils électroniques, vous pouvez compter sur cette solution, qui représente une solution de rechange aux piles traditionnelles.

Mode avion

Les compagnies aériennes exigent l'extinction de votre téléphone durant les vols. Pensez à le mettre en mode avion afin de désactiver votre connexion sans fil. Vous pourrez ainsi utiliser vos autres applications.

Applications mobiles

Voici quelques applications qui pourraient vous être utiles: Seat Guru, Trip Advisor, Gate Guru, Sky scanner, Gas Buddy, Google Translate.

Café Internet et compte bancaire

Les cafés Internet ne sont pas les endroits les plus sécuritaires pour vos transactions bancaires, soyez vigilant. Il existe plusieurs méthodes pour intercepter l’information que vous envoyez sur Internet. Utilisez des sites qui ont des certifications de cryptage (https) et déconnectez-vous à la fin de votre session.

Sauvegardez vos données grâce au Cloud computing

Pratique, car il est accessible peu importe où vous êtes, ce mode de sauvegarde permet de transférer vos données sur un serveur à distance et est idéal pour partager vos photos et vidéos dans un plus gros format. Il peut servir de stockage pour les bons d’échange de voyage, les billets, la copie de passeport, etc. Les plus connus sont Dropbox et Google Drive.

Chargez tous vos équipements électroniques

à pleine capacité avant de partir. Assurez-vous d’avoir tous les cordons d’alimentation nécessaires, les raccords ainsi que les chargeurs.

Protégez vos équipements électroniques

Amenez un sac étanche pour protéger votre caméra, votre appareil photo ou vos objets électroniques de l’eau et surtout du sable. Le sable est le pire ennemi des systèmes d'engrenage.

Communiquez à moindre coût.

Créez-vous un compte Skype avant de partir pour économiser des frais de communication. Attendez d’avoir accès au Wi-Fi pour vous connecter.

Odomètre

Servez-vous de l’odomètre de la voiture pour calculer votre millage.

Corde, ruban adhésif

Une corde ou du ruban adhésif comme le Duct tape peut vous être d’un grand secours.

Cartes/GPS

Si vous vous munissez d’un GPS, assurez-vous d’avoir les bonnes cartes dans votre appareil et ayez une carte pour prendre la relève du GPS en cas de panne de signaux ou de batterie.

Lampe de poche + piles

Encore une fois, je vous suggère fortement une lampe frontale pour l’aspect pratique de la chose.

Jeux de société

Que ce soit un simple jeu de cartes, un jeu de réflexion comme Boggle ou Scrabble, amenez de quoi vous divertir lors des nombreux arrêts que comporte un road trip.

Oreiller et couverte.

Pensez à votre confort!

Trousse de premiers soins

Indispensable pour répondre rapidement à tout besoin.

Ballon de sport

Que ce soit un ballon de volley-ball, de football, de soccer ou un disque volant (Frisbee), vous serez content de l’avoir quand viendra le temps de vous dégourdir les jambes.

Station-service

N’attendez pas d’être sur la réserve pour remplir le réservoir d’essence de votre véhicule. Certains pays n’ont pas nécessairement autant de stations-service que le nôtre.

Faites l’épicerie avant le départ

peut vous faire économiser du temps et de l’argent. Attention toutefois aux produits frais que certains pays n’acceptent pas (fromages, fruits et légumes), si jamais vous traversez une frontière.

H2O

Amenez-vous une bonne réserve d’eau.

Bas de soutien

Ces bas aident la circulation du sang dans vos jambes. Ils sont recommandés pour les personnes qui feront du long courrier ou qui ont des problèmes de circulation.

Ton de voix + volume dans les écouteurs.

Avis aux rois de la planète, vous n’êtes pas seuls dans l’avion, baissez le son de votre musique par respect pour les autres et pour allonger la durée de vie de vos tympans. Le ton de voix est important aussi, ce n’est pas nécessaire de crier pour parler à la personne à côté de vous. Dans un même ordre d’idées, essayez de contrôler votre rire si vous regardez une comédie.

L'alcool

L’alcool en avion peut avoir un effet vicieux dans le sens où la déshydratation est accentuée par le maintien en pression de la cabine, ce qui peut amener des maux de tête et une fatigue prématurée. Une légende urbaine explique également que les changements de pression ont des facteurs multiplicatifs sur l’effet de l’alcool sur vous.

Limitez la jasette

Évitez de déranger les gens si vous ne sentez pas un intérêt; trop de personnes se trouvent intéressantes en avion alors que certains n’ont pas du tout envie d’entendre leurs histoires. Limitez alors l’interaction non nécessaire.

Hygiène.

Essayez d’être propre lorsque vous prenez l’avion. On ne choisit pas ses voisins, et ceci s’applique pour vous aussi. Laissez tomber le « surparfumage ». N’oubliez pas que nous n’avons pas tous les mêmes goûts et que certaines personnes ont des allergies.

La bataille navale (Battleship)

Vous voyagez à deux et vous voulez tuer le temps? Papier, crayon, faites-vous deux quadrillages que vous noterez de 1 à 12 à l’horizontale et de A à L à la verticale. Placez vos bateaux sur l’un des deux quadrillages, déterminez le nombre de bateaux avant la partie.

Un crayon, un stylo.

Je ne comprends toujours pas les gens qui ne se munissent pas d'un crayon ou d’un stylo en prenant l'avion. C'est systématique, vous devrez remplir un papier pour la douane, l’immigration ou la carte touristique.

Mode autrui

Pensez aux autres, dites-vous que cela ne fait pas le bonheur de tout le monde de prendre l'avion; évitez de vous servir du siège en avant pour vous lever ou de défoncer l'écran tactile avec votre doigt. Faire un massage de tête à la personne en avant n’est pas non plus la meilleure idée. Soyez patient...

Votre sélection de siège peut être importante selon le contexte de votre vol

Choisir une allée peut être pratique si l’on désire se dégourdir les jambes en marchant, et le hublot permet de s’accoter pour dormir. On retrouve souvent plus de bébés proches des cloisons (mur entre les sections) et plus on est à l’avant, plus vite on sort. Évitez le dessus des ailes si vous choisissez le hublot pour la vue; de plus, les ailes peuvent être plus bruyantes et dérangeantes lors d’un vol de nuit.

N’attendez pas avant d’aller à la toilette

L’art de retarder le moment d’aller à la toilette est coutume en avion. La seule conséquence est d’augmenter l’inconfort et la durée de votre trajet.

Hydratez-vous.

Il est prouvé que prendre l’avion déshydrate prématurément. Buvez beaucoup d’eau pour garder votre corps en santé. L'alcool accentue la déshydratation causée par la pressurisation de la cabine.

Mettez-vous à l’aise.

Enlevez vos souliers quand l’avion a décollé (soyez toutefois respectueux; si vos pieds dégagent certaines odeurs, il vaut mieux ne pas se déchausser).

Rechangez vos billets avant de revenir

Votre taux de change sera sûrement plus avantageux à destination pour revenir dans votre devise locale.

Oubliez les chèques de voyage

Ce moyen est long, compliqué à changer et vous fait subir des frais. Ils étaient pratiques quand l’ère du plastique n’était pas bien installée, mais plus aujourd’hui.

Pourquoi pas une ceinture porte-billets (money belt)?

Une ceinture porte-billets constitue un rangement à l'épreuve des voleurs en plus de faciliter le transport et la sécurité de vos documents de voyage.

Soyez subtil avec votre liasse de billets

Évitez de sortir de gros montants en public, peu importe le pays, car ceci attirera l'attention, et pas nécessairement des bonnes personnes. Ayez un endroit où vous conservez vos grosses coupures et un autre endroit pour les transactions courantes de la journée.

Changez vos devises à l’avance

N'attendez pas l'aéroport pour changer votre argent, car des frais de transaction supérieurs à ce que vous auriez payé ailleurs vous seront facturés.

Effectuez un suivi de vos dépenses

Prenez des photos de toutes vos factures, ainsi il sera facile de faire les comptes au retour. Cette technique vous permettra aussi de retrouver facilement les dépenses faites sur votre carte de crédit grâce aux dates indiquées par l’appareil photo.

Réglez la taxe de sortie à l’arrivée

Si le pays que vous visitez impose une taxe de sortie, gardez la somme dans votre passeport, et ce, dès l’arrivée dans le pays. Ceci vous évitera de courir après un guichet, car la taxe est souvent payable en argent comptant seulement.

Prévoyez 2 cartes de nature différente

(Visa/débit/Mastercard) en cas de panne d’un fournisseur ou si jamais l’une de vos cartes se fait bloquer pour diverses raisons (clonage, transaction suspecte, etc.).

Non aux avances de fonds sur crédit

Évitez de retirer de l’argent comptant de votre carte de crédit, car des frais d’intérêt vous seront facturés dès le moment de la transaction.

Gold, Platinum, Odyssée...

Magasinez votre carte de crédit. Certaines institutions limitent les frais de taux de change ou vous fournissent une assurance. C’est un travail de magasinage qui pourrait vous faire économiser gros sur le long terme, car il existe de nombreux avantages aux cartes de crédit.

Faites un budget quotidien.

Essayez de vous donner un budget par jour pour éviter les abus et les pertes de contrôle. Simplement, divisez votre budget global par le nombre de jours et ajustez en conséquence. Soyez réaliste et majorez vos prévisions de 15 % pour les imprévus.

Plus ou moins d’argent comptant?

Commencez votre voyage avec un peu d’argent local (valeur de 100 à 200 $) qui vous permettra de prendre le pouls du coup de la vie à destination ainsi que de limiter les excès. On a tendance à se faire davantage avoir lors des premiers jours du voyage par l’émerveillement qui crée une naïveté.

Avertissez votre banque

avant de partir pour être sûr de ne pas vous faire bloquer votre carte. Ayez le numéro 1 800 de celle-ci en cas de perte ou vol.

Petites coupures = pourboire

Ayez toujours de petites coupures en argent comptant pour les pourboires. N’hésitez pas à casser vos gros billets quand vous en avez l’occasion.

Un reçu s.v.p. !

Demandez toujours un reçu lorsque vous faites du change à l’étranger pour vous assurer que le taux est bon. Allez vérifier ce taux sur www.xe.com, essayez de trouver l’équation nécessaire pour faire les conversions rapidement dans votre tête lors du voyage.

Fiez-vous aux files d’attente

Si vous n’avez pas le temps de faire une recherche avant de partir en voyage, mon truc est de localiser les longues files d’attente aux heures de pointe : si les gens locaux attendent, c’est qu’il y a quelque chose à ne pas manquer, amenez-vous un bon livre.

Évitez les restaurants de « touristes »

Nombreux sont ils aux abords des sites touristiques, avec leur légendaire annonce wespeak english. Les prix sont souvent dopés aux dépens de la qualité. Faites un petit tour avant de vous poser.

Bouteille d'eau

Consommer de l’eau en bouteille est essentiel afin de diminuer les risques d’infection parasitaire. En effet, le traitement de l’eau du robinet laisse souvent à désirer dans certains pays. André, il faudrait valider cet ajout.

Que buvez-vous?

Soyez très vigilant lorsque l’on vous offre un verre.

Variez le buffet

Que l’on soit dans un restaurant à trois ou à cinq étoiles, le buffet peut devenir lassant. Soyez méthodique et alternez ce que vous mangez. Essayez chaque jour de confectionner une assiette qui ne ressemble pas à celle de la veille.

Renseignez-vous

Allez voir les critiques de restaurants disponibles sur Google, Trip Advisor, Yelp, etc. Cela vous donnera une bonne idée de ce qu’il existe comme variété et qualité d’endroits dans le coin que vous visiterez.

Plan de rechange

Ne supposez pas que le restaurant prendra les cartes de crédit. Gardez toujours avec vous un petit peu d’argent liquide afin d’éviter les problèmes.

Un pique-nique?

Quelle belle façon de profiter d’une belle journée dans un beau parc! En plus, c’est économique et reposant.

Préparez vos repas

Envisagez de choisir une chambre d’hôtel avec cuisinette, surtout en famille ou en long séjour. Ce style d’hébergement est souvent plus cher, mais quand on fait le calcul en termes d’économies de repas au restaurant, le résultat peut être surprenant.

Demandez les spécialités au serveur.

« Si c’était mon dernier repas, que devrais-je commander? » N’hésitez pas à demander la spécialité du restaurant, elle pourrait guider votre choix vers une découverte.

Prenez note du fonctionnement du pourboire dans le pays que vous visitez.

Est-ce que le service est inclus dans la note? Est-ce que le pourcentage est différent de celui des 15 % québécois? Par exemple, en Chine, 3 % suffisent pour contenter le service, mais à New York, c’est 20 %, tandis qu’au Costa Rica, le service est inclus.

À quelle heure manger?

Sachez quand manger. Certains pays ont des horaires différents des nôtres. Si vous cherchez un bon restaurant à Barcelone ouvert à 18 heures pour souper, vous allez chercher longtemps…

L’étiquette à table

Dans certains pays, il faut éviter de manger avec la main gauche. Dans d’autres, il faut faire du bruit en signe d’appréciation. Renseignez-vous sur les mœurs de l’endroit que vous visitez.

Ne soyez pas gêné, même si vous n’êtes pas chez vous

N’hésitez pas à vous plaindre si votre assiette est trop salée ou brûlée; le serveur veut votre bonheur, même en voyage.

Imprégnez-vous de la culture plus rapidement

N’hésitez pas à demander aux habitants locaux où est-ce qu’ils mangent quand ils vont au restaurant. Sortent-ils le soir? Vont-ils magasiner? Pratiquer cet exercice en début de voyage pourrait vous sauver grandement.

Découvrez la culture du pays par sa nourriture

Certains pays offrent des circuits gourmands mettant les spécialités locales en avant-plan. Vendus sur des sites spécialisés, ce sont généralement des visites qui durent une journée avec différentes thématiques possibles.

Partagez vos portions

au restaurant, vous aurez la chance de goûter à plusieurs choses en réduisant aussi le gaspillage.

Stand de rue

Si vous voulez manger dans les stands de rue sans vous « empoisonner », dites-vous que la chaleur tue les germes et que le roulement garantit la fraîcheur.

Petit déjeuner compris

Si le déjeuner n’est pas inclus, pensez-y à deux fois avant de le prendre dans votre hôtel, il y a tellement de bons petits endroits sûrement au coin de la rue.

Une petite épicerie

Si jamais vous faites un long séjour ou si vous visitez un pays en sac à dos, un tour à l’épicerie pour vous acheter quelques aliments à grignoter peut vous faire économiser beaucoup en bout de voyage.

Réservation ou pas?

Dans la majorité des cas, réserver une table suffira. Si jamais le restaurant est très convoité, pensez-y plusieurs jours d’avance et même, dans certains cas, plusieurs semaines.

Soy alérgico a los mariscos

Si vous avez des allergies, assurez-vous de connaître la bonne phrase pour la mentionner au serveur. Visitez le site http://selectwisely.com/ pour vous imprimer de petites cartes avec cette mention.

Repérez les restos

Faites des recherches pour localiser les bons restaurants locaux, n’hésitez pas à prendre leur adresse ainsi que leur numéro de téléphone en cas de réservation obligatoire. Personnellement, j’utilise le site de Trip Advisor ou Yelp de google.

Dînez gros, payez moins

Si vous voulez réaliser des économies, prenez un gros dîner et un petit souper. Vous économiserez de l’argent, car le souper et toujours plus cher que le dîner

Baguettes (Chopsticks).

Si vous allez dans un pays où l’hygiène peut laisser à désirer et où vous allez devoir manger avec vos mains, amenez des baguettes. Des pailles aussi peuvent être pratiques.

Avis aux photographes

Prévoyez une lingette pour nettoyer votre lentille ainsi qu’une petite bouteille de lave-vitre, il n’y a rien de plus frustrant que d’avoir des photos floues.

Boussole

Peut être très utile à jumeler avec votre carte pour faciliter votre orientation. Quand vous sortirez de la station de métro par exemple, vous saurez si vous vous dirigez vers le nord ou le sud.

Lampe frontale

Peut être très pratique pour lire ou tout simplement peut faire office de lampe de poche sans encombrer vos mains.

Souliers

Planifiez prendre des souliers qui correspondent au voyage que vous allez entreprendre, misez sur le confort, car on a tendance à user davantage les semelles en voyage.

Voyagez léger

Votre valise ne doit pas dépasser 25 % de votre poids si vous voulez éviter l'épuisement.

Canif suisse

Considéré comme l’incontournable de voyageur avec tous les outils qu’il comprend, ce couteau n’a plus besoin d’être présenté : ouvre-bouteille, tournevis, cure-dent, lime à ongles, ciseaux, etc. À mettre dans votre valise en soute et non en cabine! Vous pourriez vous le faire confisquer lors du passage à la sécurité.

Harmonisez vos couleurs.

Évitez de prendre des morceaux de linge qui iront avec peu de pièces.

Pèse-valise

Si vous êtes du genre à dépasser le poids autorisé et à payer des sommes importantes en raison du surpoids de vos valises, munissez-vous d’un pèse-valise. Vendu en format compact, il vous sera très utile.

Vos bagages sont plus lourds au retour

Que ce soit votre linge qui prend l’humidité, vos souvenirs de plomb, etc., votre valise est généralement plus lourde au retour. Prenez donc les mesures pour vous laisser du jeu.

C’est une question de timing

Vérifiez votre temps de correspondance, soyez sûr qu’il est réaliste en fonction de l’aéroport où vous atterrissez et ne prenez pas de trop longues connexions qui vont rallonger votre temps de voyage.

Enregistrez-vous, qu’ils disaient

Faire son enregistrement en ligne 24 heures avant votre départ permet d’accélérer le processus d’attente à l’aéroport ainsi que d’avoir accès à une sélection de siège gratuite qui débloque lors du préenregistrement.

Évitez les liquides.

Ils sont lourds et peuvent faire des dégâts dans vos valises. La plupart des produits tels que la crème solaire, le shampoing et l’antimoustique sont vendus dans de plus petits formats ou tout simplement dans un format non liquide.

Eh oui, Mesdames, des bas ou collants!

Ils peuvent être pratiques pour se réchauffer les jambes mais aussi, faire un bandage, se faire un bandeau et même s’improviser une moustiquaire.

Maximum et minimum

Les endroits chauds peuvent devenir froids en soirée ou lors d’un périple en altitude, prévoyez un coupe-vent et une doublure.

On a droit à quoi?

Pour les doutes sur ce que vous pouvez apporter à bord de l’avion, visitez le site www.catsa.gc.ca . Pour les formats liquides, la limite est de 3 onces ou 100 millilitres.

Utilisez de grands sacs de plastique à fermeture à glissière

(Ziplock par exemple), pour bien organiser votre valise. Très pratiques, ils isoleront vos sous-vêtements du reste de la valise et permettront aussi d’enlever l’air qui pourrait prendre de la place.

Faites votre lavage en voyage

Apportez un savon sans phosphate conçu à cet effet et faites un lavage à mi-voyage ou plusieurs fois durant votre séjour pour diminuer de beaucoup la quantité de linge dans votre valise.

Les sacs ou la vie

Apportez toujours des sacs de plastique supplémentaires dans votre valise (linge sale, maillot mouillé, bouteille de liquide, etc.).

Si vous partez à deux

échangez du linge avant de partir en cas de perte d’une valise.

Autobus 747

Autobus 747. Au départ de Berri ou Lionel Groulx, le trajet coûte 8 $ et vous conduit directement à l’aéroport. Prévoyez les heures de pointe. http://www.stm.info/info/747.htm

Liste, liste, liste.

Soyez clair et précis dans la ou les listes qui servent à optimiser la préparation de votre voyage.

L'expiration de vos cartes

Validez l’expiration de vos cartes de crédit et de votre passeport ainsi que celle exigée par le pays que vous visitez (certains pays imposent une échéance du passeport de 6 mois après votre date de retour). Vous trouverez cette information sur le site http://voyage.gc.ca/

Permis de conduire international

Si vous conduisez dans un pays où l’on ne parle pas français, ce permis sera exigé. Il consiste juste en une traduction de votre permis de conduire. On peut se le procurer chez CAA Québec pour un coût d’environ 40 $.

En cas de pépin

Prenez en note le numéro de téléphone et l’adresse de l’ambassade canadienne du pays où vous vous rendez.

Vérifiez votre vol.

24 heures avant de partir pour l’aéroport, soyez sûr qu’il n’y a pas de retard ou de changement d’horaire sur www.admtl.com

À la carte

Choisissez des cartes routières ou de transport en commun de format pratique, elles pourraient vous dépanner. Même si vous envisagez d’utiliser un GPS, ayez une carte physique au cas où la technologie vous ferait défaut.

Lexique local

Le site http://www.travelphrase.com/ peut vous aider avec un petit lexique de la langue du pays visité.

Sélection de siège.

Pour la disposition des sièges dans l’avion, consultez http://www.seatguru.com/

Vérifiez les dates de festivals

du pays que vous visitez. Ces fêtes peuvent rendre votre séjour très positif et peuvent même être la raison de votre voyage, mais ceci peut jouer sur la disponibilité des hôtels ainsi que des transports. Ce geste peut paraître banal, mais il pourrait changer de beaucoup la nature de votre voyage.

Couverture d’assurance.

Assurez-vous d’avoir le bon type d’assurance ainsi que les numéros de téléphone de la compagnie en cas d’urgence.

Avertissez vos proches.

Donnez-leur toutes les précisions concernant votre séjour à l’étranger : numéro de vols, coordonnées de votre hébergement, circuit, etc.

Salon VIP

Si jamais vous avez une longue connexion, envisagez le salon VIP de votre compagnie aérienne. Il pourrait vous en coûter 50 à 75 $, mais vous aurez de quoi boire, vous asseoir confortablement, de la lecture, de quoi grignoter à volonté…

Se familiariser.

Renseignez-vous sur les coutumes et les lois du pays que vous visiterez pour éviter malaise et peut-être même prison. Ce sont les lois locales qui s’appliquent si vous commettez des actes illégaux.

Ménage de portefeuille

Laissez vos cartes inutiles en voyage à la maison (carte de bibliothèque, de fidélité, etc.).

Vérifiez votre entente pour votre cellulaire.

Il peut vous en coûter extrêmement cher d’utiliser votre cellulaire en voyage. Téléphonez à votre compagnie avant de partir afin d’établir le meilleur forfait.

Vols panachés, vols à circuit ouvert (open jaw)

Il est parfois plus pratique de revenir de voyage à partir d’une autre ville que celle où l’on arrive, ce qui évite de revenir sur ses pas et de perdre un temps précieux.

Envisagez l’achat d’une passe pour musées.

Certains pays vendent des passes pour musées qui peuvent vous faire économiser temps et argent. Si c’est le but de votre voyage, une telle carte s’impose.

Les sites touristiques ferment

Ayez une idée de l'horaire des points culminants de votre voyage. Si, par exemple, vous allez en Inde, il est important de savoir que le Taj Mahal est fermé le lundi.

Et si jamais il pleuvait?

Prévoyez des activités d’intérieur en cas de mauvais temps ou de chaleur extrême.

Anticipez sur la température

locale pour une meilleure planification de vos bagages. Il peut y avoir d’importants écarts entre les maximums et les minimums ressentis. L'altitude peut jouer pour beaucoup ainsi que les vents.

Un foulard

(bandana par exemple) peut servir à vous couvrir la tête, à vous réchauffer les mains, comme porte-glace en cas de blessure, tissu pour laver votre lentille d’appareil photo ou de caméra, voyant à valise, filtre à café, etc.

Assurez-vous d’avoir des étiquettes sur vos bagages.

Si votre valise est égarée sans étiquette de bagage, nulles sont les chances de la retrouver. Choisissez quelque chose de solide, qu'elle soit en quelque sorte permanente.

Assurez-vous d’avoir des étiquettes sur vos bagages.

Si votre valise est égarée sans étiquette de bagage nul sont les chances de la retrouver. Choisissez quelque chose de solide, qu'elle soit en quelque sorte permanente.

«LE Bandana»

«LE Bandana», peut servir à vous couvrir la tête, comme porte glace en cas de blessure, vous réchauffer les mains, tissu pour laver sa caméra, voyant à valise, filtre à café…

Anticiper la température

Anticiper la température locale pour une meilleure planification de vos bagages. Il peut avoir d’important écart entre les maximums et les minimums ressentis. L'altitude peut jouer pour beaucoup ainsi que les vents.

Choisissez une valise voyante ou agrémentez-la d’un ruban coloré

Il y a tellement de valises noires sur les carrousels à bagages. Des couleurs vives vous aideront à localiser votre valise de loin et ainsi, vous économiserez du temps. Cela peut aussi servir de mesure de sécurité, car c’est beaucoup plus dur pour un voleur de partir incognito avec une valise rose bonbon.

Faites votre valise comme si vous alliez la perdre.

N’ayez aucun objet de valeur, tout ce que vous ne pouvez vous permettre de perdre doit rester à la maison. Gardez tous vos documents de voyage sur vous. Laissez les objets qui ont une valeur sentimentale chez vous.

Faites une copie de votre passeport

ainsi que de vos documents importants (ex : contrat d’assurance, billet électronique) et laissez en une copie à vos proches. Gardez une copie dans un endroit différent de vos originaux. Aussi, envoyez-vous une copie PDF ou JPG à votre adresse courriel et joignez une liste de numéros à prévenir en cas d’urgence.

Prévoyez du linge de rechange

dans votre bagage à main en cas de perte de valise.

voir plus

Epipen

Ce traitement est indispensable en cas de réaction allergique (par exemple, morsures, piqûres d'insectes et aliments). + de trucs ici

Message
Ok
AnnulerConnexion